E-RECRUITMENT
 

   FONCTIONNAIRE PRINCIPAL(E) CHARGÉ(E) DU SUIVI ET DE L'ÉVALUATION (RAPS/5/2017/AF/02)

21 June 2018
 
PDF/Print version
 
Returning applicants, please log in
Not registered? Register here
 
List of closed vacancies
 
Return to current vacancies list

              Département du développement des ressources humaines


Bureau International du Travail
Poste vacant No: RAPS/5/2017/AF/02
 
Titre: Fonctionnaire principal(e) chargé(e) du suivi et de l'évaluation

Classe: P.4

Type de contrat: Contrat de durée déterminée

Date: 18 décembre 2017
 
Date de clôture (minuit, heure de Genève) 22 janvier 2018 Sélection en cours
 
Unité dans l'organisation:   RO- AFRICA

Lieu d'affectation:  Abidjan, Côte d'Ivoire
 
Introduction générale

Peuvent participer:

- Les candidats/tes internes du BIT, en accord avec les paragraphes 31 et 32 de l'annexe I du Statut du personnel.

- Les candidats/tes externes.

Les candidats/tes ayant plus de cinq années de services continu au sein de l'organisation sont encouragé(e)s à postuler. Une attention particulière leur sera apportée au moment de la revue des CV et de l'évaluation.

Les candidatures des fonctionnaires qui ont atteint ou atteindront leur âge de retraite tel que défini dans l'article 11.3 du Statut du personnel au plus tard le 31 décembre 2017, ou qui ont déjà quitté le BIT suite à leur retraite ou leur retraite anticipée ne seront pas prises en considération.

En accord avec le Statut du personnel et la lettre d'engagement, il est attendu des fonctionnaires qu'ils soient assignés à des lieux d'affectation différents (tant sur le terrain qu'au Siège) au cours de leur carrière, la durée souhaitable de l'affectation dans un poste étant de deux à cinq ans, après cette période le/la titulaire devrait être disposé(e) à se voir transférer dans une autre affectation et / ou un autre lieu d'affectation.

Dans le cadre des efforts renouvelés du Bureau visant à promouvoir la mobilité, les membres du personnel intéressés à la mobilité sont encouragé(e)s à postuler. Une attention particulière à la mobilité sera apportée au moment de la revue des CV et de l'évaluation.

Le BIT attache une grande importance à la diversité parmi son personnel. Les candidatures de femmes et d'hommes qualifiés, et aussi celles de personnes handicapées sont encouragées. Si vous vous trouvez dans l'incapacité de compléter le formulaire en ligne du fait d'un handicap, veuillez envoyer un courriel à erecruit@ilo.org.

Les candidatures émanant de personnes qualifiées originaires d'Etats Membres non représentés ou sous-représentés ou d'Etats Membres amenés à le devenir prochainement d'après les prévisions relatives aux effectifs retiendront particulièrement l'attention. On trouvera à l'annexe I la liste des pays concernés.

Outre les entretiens et épreuves que tout candidat peut être tenu de passer, la réussite du Centre d'évaluation du BIT est requise pour tout candidat externe.

Les conditions d'emploi sont décrites dans l'Annexe II.

INTRODUCTION
Le poste est situé dans l'Unité régionale de programmation (RPU), au sein du Bureau régional de l'OIT pour l'Afrique (ROAF) à Abidjan.

En novembre 2005, le Conseil d’administration du BIT a adopté une nouvelle politique d’évaluation qui vise à renforcer toutes les activités d’évaluation du BIT, à les coordonner et à en réaliser le suivi de manière indépendante et en toute transparence. A l’issue de l’évaluation indépendante à laquelle la fonction d’évaluation a été soumise en 2011, une stratégie d’évaluation (2011-15) a été adoptée et la fonction d’évaluation a été réorganisée en vue d’en renforcer l’indépendance et d’améliorer la qualité des évaluations menées au BIT. Le Bureau d’évaluation (EVAL) relève directement du Directeur général et fait rapport au Conseil d’administration.

Dans le cadre de la mise en œuvre de cette politique et d’autres politiques connexes, le Bureau régional pour l’Afrique travaille en étroite collaboration avec le Département d’évaluation (EVAL) et le Département de la programmation et de la gestion stratégiques (PROGRAM) pour soutenir l’élaboration, la mise en œuvre et l’évaluation des programmes par pays de promotion du travail décent (PPTD), ainsi qu’avec le Département des partenariats et de l'appui aux programmes extérieurs (PARDEV) pour soutenir l’élaboration, la mise en œuvre, le suivi et l’évaluation des projets de coopération pour le développement. Il mène l’ensemble de ces activités de manière intégrée. Dans ce contexte, le/la titulaire du poste apportera un soutien technique aux activités de suivi – et en particulier d’évaluation – des projets de coopération pour le développement et des programmes de promotion du travail décent aux niveaux régional, sous-régional et national.

Le/la titulaire du poste sera chargé(e) de planifier et d’exécuter toutes les évaluations indépendantes dans la région, en coordination avec EVAL, conformément à la politique d’évaluation et à la stratégie de gestion axée sur les résultats du BIT. Il/elle coordonnera en outre la mise en œuvre des activités de renforcement des capacités du personnel en matière de suivi et d’évaluation des programmes et des projets, de même que la gestion des évaluations du programme de promotion du travail décent à tous les niveaux, ainsi que les contrôles au sein de l’organisation.

Le/la titulaire du poste relèvera du/de la chef(fe) de l’Unité régionale de programmation et recevra des conseils techniques et le soutien du /de la Directeur/trice de EVAL au Siège.
Fonctions et responsabilités essentielles
1.Diriger, mener et/ou superviser les évaluations des programmes/projets/activités du BIT en veillant à ce qu’ils soient exécutés de manière impartiale, indépendante et sérieuse, et à ce qu’ils satisfassent aux normes professionnelles, dans la logique de la politique d’évaluation du BIT ainsi que des règles, des normes et de la déontologie de l’ONU en matière d’évaluation. Participer en tant que membre de l’équipe à des évaluations de grande importance ou très complexes.

2.Veiller, au niveau régional, à l’assurance qualité des évaluations indépendantes de la région avant leur soumission à EVAL pour approbation finale.

3.Coordonner les activités liées à la planification et à la préparation des budgets d’évaluation, ainsi qu’à la gestion efficace des ressources allouées aux évaluations (budget ordinaire, compte supplémentaire du budget ordinaire, coopération pour le développement) à tous les niveaux dans la région.

4.Nouer des relations, garantir une collaboration efficace et apporter des compétences et des conseils techniques aux fonctionnaires du BIT et aux partenaires du BIT en matière de méthode de collecte de données, de conception d’évaluations logiques, d’analyse et d’interprétation des données, de contrôle de la qualité, de normes d’évaluation et d’autres questions essentielles en matière d’évaluation.

5.Examiner les priorités des programmes et déterminer les besoins en matière d’évaluation conformément aux objectifs généraux du programme et budget et coordonner des évaluations approfondies sur des questions de politique générale à long terme.

6.Coordonner les activités de suivi et d’évaluation des projets et programmes du BIT, y compris les PPTD. Faciliter l’élaboration et l’examen périodique des plans de suivi et d’évaluation des PPTD, des programmes et des projets.

7.Fournir un soutien technique à l’élaboration et à la gestion des évaluations de projets et programmes, conformément aux politiques et directives établies. Négocier avec d’autres partenaires des Nations Unies les dispositions relatives au suivi et à l’évaluation des projets menés en commun et fournir des conseils techniques sur les enseignements tirés des évaluations lors de la conception de nouveaux projets. Fournir des conseils techniques sur les dispositions ou plans relatifs au suivi pour les projets de coopération pour le développement dans la région.

8.Donner suite aux activités d’évaluation du BIT dans la région. Veiller à ce qu’une réponse de la hiérarchie incluant des mesures de suivi soit apportée en temps voulu, évaluer la mise en œuvre des recommandations et en rendre compte.

9.Coordonner l’application des politiques, normes et orientations relatives aux activités de suivi et d’évaluation. Diffuser les enseignements tirés des activités d’évaluation. A cet égard, le/la titulaire du poste soutiendra les initiatives visant à repérer et décrire les «bonnes pratiques» pouvant être transposées ou améliorées. Aider à élaborer et à utiliser les guides, outils et méthodes d’auto-évaluation et d’évaluation indépendante.

10.Coordonner et renforcer le réseau régional d’évaluation. Cela consiste également à renforcer les capacités des responsables de l’évaluation et des autres agents des différents bureaux de la région. Participer aux réunions et activités régionales d’évaluation des Nations Unies, selon que de besoin, et se coordonner avec des réseaux de professionnels de l’évaluation en Afrique. Jouer un rôle de chef de file au plan technique et représenter l’Organisation dans les réunions internes et externes, les groupes de travail, les plateformes d’échange des connaissances et les forums de discussion afin de nouer et d’encourager un dialogue continu sur les résultats des évaluations, ainsi que sur les recommandations et les enseignements tirés. Faire des exposés sur des aspects essentiels de l’évaluation et les faits nouveaux.

11.Organiser et conduire des séminaires et des ateliers de formation en tant qu’expert et représenter l’unité lors de réunions d’évaluation et de groupes de travail.

12.S'acquitter de toute autre tâche pertinente demandée.
Qualifications requises
Qualifications requises
Formation
Diplôme universitaire supérieur en économie, administration publique, sciences sociales ou autre domaine apparenté.
Expérience
Au moins sept ans d’expérience professionnelle, dont au moins trois au niveau international, dans le suivi et l’évaluation des projets et programmes de développement, de préférence axés sur le développement socio-économique. Une expérience dans l’élaboration de méthodes et/ou de systèmes de suivi et d’évaluation est essentielle. Une expérience au sein d’un organisme des Nations Unies, d’une autre organisation internationale ou d’une organisation non gouvernementale est exigée. Connaître les procédures et politiques du BIT et le système des Nations Unies constituerait un atout.
Langues
Excellente maîtrise d’une des langues de travail de l’Organisation (l’anglais ou le français) et une
bonne connaissance de l'autre.
Compétences
En plus des compétences essentielles du BIT, ce poste requiert:

Bonne connaissance des normes et méthodes d’évaluation du système des Nations Unies, ainsi que des principes et concepts de la gestion fondée sur les résultats; Excellente connaissance des rôles respectifs et des relations entre les organisations internationales et les gouvernements en matière de coopération pour le développement, et bonne connaissance des facteurs socio-économiques de différents pays; Aptitude confirmée à effectuer des analyses approfondies de toutes sortes de facteurs, besoins, politiques et priorités pour l’évaluation des projets et programmes aux niveaux national, sous-régional et régional ; Excellente connaissance des méthodes de suivi et d’évaluation des programmes et projets de développement socio-économique, et spécialisation dans l’application des méthodes qualitatives et quantitatives;Aptitude confirmée à apporter un soutien technique au personnel participant aux projets et programmes du BIT dans les domaines liés au suivi et à l’évaluation; Aptitude avérée à organiser et à dispenser des cours et des programmes de formation; Aptitude avérée à fournir des conseils et des orientations en matière d’évaluation et à dispenser une formation sur le suivi et l’évaluation, y compris par une formation et un soutien technique informels; Maîtrise de l’examen de projets et programmes pour le développement; Intégrité professionnelle, autodiscipline et impartialité. Respect des normes d’éthique du Groupe des Nations Unies pour l’évaluation (GNUE) applicables aux évaluateurs; Flexibilité et volonté d’apprendre et de progresser sur les plans personnel et professionnel; Aptitude à gérer de manière indépendante les dossiers d’évaluation ainsi qu’à superviser et à orienter les membres de l’équipe d’évaluation; Aptitude à nouer et à préserver de bonnes relations de travail avec les principales parties prenantes et à faire preuve de persuasion lors de la négociation de questions délicates; Aptitude à travailler de manière indépendante avec un minimum de supervision. Aptitude à travailler sous pression et à respecter les délais fixés; Excellente aptitude à résoudre les problèmes; Utilisateur averti de Microsoft Word, PowerPoint, Excel et d’autres logiciels, des navigateurs Internet et des applications de base de données; Capacité à travailler dans un environnement multiculturel et à adopter un comportement non sexiste et non discriminatoire.
Informations supplémentaires:
L'évaluation (qui peut inclure une ou plusieurs épreuves écrites et d'un entretien préalable basé sur les compétences) et les entretiens auront lieu, en principe, entre février et mai 2018. Les candidat(e)s sont prié(e)s d'assurer leur disponibilité en cas de pré-sélection.

LES CANDIDATS SERONT CONTACTÉS DIRECTEMENT EN CAS DE SÉLECTION POUR UN TEST ÉCRIT.
LES CANDIDATS RETENUS POUR UN ENTRETIEN SERONT CONTACTÉS DIRECTEMENT.

ANNEXE I
Angola Antigua-et-Barbuda Arabie saoudite Arménie Autriche
Azerbaïdjan Bahamas Bahreïn Bangladesh Barbade
Belize Brésil Brunéi Darussalam Cabo Verde, Republic of Cambodge
Chine Chypre Congo Djibouti Dominique
Emirats arabes unis Erythrée Etats-Unis d'Amérique Fédération de Russie Gabon
Gambie Grenade Guatemala Guinée équatoriale Guyana
Haïti Iles Cook Iles Marshall Iles Salomon Indonésie
Iraq Islande Japon Kazakhstan Kirghizistan
Kiribati Koweït Lettonie Libéria Libye
Maldives, Republic of the Malte Maroc Mozambique Namibie
Nicaragua Oman Ouzbékistan Palaos Papouasie-Nouvelle-Guinée
Paraguay Pologne Qatar République de Corée République démocratique du Timor-Leste
République tchèque Sainte-Lucie Saint-Kitts-et-Nevis Saint-Marin Saint-Vincent-et-Grenadines
Samoa Sao Tomé-et-Principe Seychelles Singapour Somalie
Sud du Soudan Suriname Swaziland Tonga Turkménistan
Tuvalu Vanuatu Venezuela Yémen  
ANNEXE II CONDITIONS D'EMPLOI
- Tout engagement et/ou prolongation de contrat est soumise au Statut du personnel et autres règles internes en vigueur. Toute offre d'emploi du BIT est subordonnée à la certification par le/la Conseiller/ère médical(e) du BIT selon laquelle l'intéressé est médicalement apte à remplir les exigences inhérentes et spécifiques du poste offert. Afin de confirmer une offre du BIT, le/a candidat(e) retenu(e) devra subir un examen médical.
- Le contrat initial sera émis pour une période de douze mois (pour les postes basés à Genève) et de vingt-quatre mois (pour les postes basés hors Genève).
- Le/la candidat(e) externe retenu(e) sera en période probation pour les deux premières années de son affectation.
- Toute extension de contrat au-delà de la période probatoire est sujet à une conduite et performance satisfaisantes.


Grade: P.4
Salaire et ajustement de poste US$
Salaire Minimum 70647
rising to Maximum 89091
Indemnité de poste pour Abidjan Minimum 30308
Maximum 38220

Veuillez noter que les niveaux de salaire ci-dessus sont déterminés selon les critères établis par la Commission de la fonction publique internationale. Le BIT est un employeur de la fonction publique internationale; le salaire et autres conditions d'emploi ne sont pas négociables. L'ajustement de poste (ajustement dû au coût de la vie) est variable et sujet à changement sans préavis dans le cadre des taux établis par la CFPI pour la Commission du Système Commun des Nations Unies pour les salaires et les indemnités. Les chiffres indiqués (sur la base du taux en vigueur au moment de la publication de cette annonce de vacance) sont dès lors fournis à titre indicatif uniquement.

Autres avantages, selon les termes spécifiques du contrat d'emploi:

  • Prestations familiales;
  • Caisse de pensions et assurance maladie;
  • 30 jours ouvrables de congé annuel;
  • Indemnité d'installation;
  • Droit au paiement des frais de transport des effets personnels;
  • Indemnité de rapatriement (s'il y a lieu);
  • Congé dans les foyers payé tous les deux ans pour le fonctionnaire et ses personnes à charge;
  • Allocation-logement (s'il y a lieu).

Le recrutement est fait au premier échelon du grade.
Les traitements sont exonérés d'impôt par les autorités suisses. En vertu de conventions internationales et des lois nationales sur le séjour ou la résidence à l'étranger, ils sont, en règle générale, exonérés d'impôt par d'autres gouvernements. En l'absence d'exemption, les impôts payés seront remboursés dans la plupart des cas, conformément aux dispositions figurant dans un document du BIT qui peut être obtenu sur demande.

Bien que le/la candidat(e) retenu(e) travaillera initialement dans le lieu d'affectation " Abidjan

Veuillez noter que tous les candidats doivent remplir un formulaire de demande en ligne.
Pour se faire, veuillez vous rendre sur le site e-Recruitment du BIT à l'adresse suivante : erecruit.ilo.org. Le système fournit les instructions nécessaires afin de faciliter la procédure de demande en ligne.
Le BIT ne facture aucun frais à aucun moment du processus de recrutement, que ce soit au moment de postuler, pour l'entretien, la procédure de recrutement proprement dite ou la formation. Les messages émanant d'addresses email différentes de celles du BIT - ilo@.org - ne doivent en aucun cas être considérées. En outre, le BIT n'a pas besoin et ne demande pas de connaître les informations relatives au compte bancaire du postulant.

En fonction de la localisation et de la disponibilité des candidats, des assesseurs et des membres des jurys d'entretien, le BIT se réserve le droit d'utiliser des technologies de communication comme Skype, la vidéo ou la téléconférence, l'e-mail, etc afin de procéder à l'évaluation des candidats au cours des différentes étapes du processus de recrutement, y compris le centre d'évaluation, les tests techniques ou les entretiens.

Sélection en cours

Cette vacance est affichée seulement pour information. Elle n'est pas actuellement ouverte aux candidatures
 
 
Le BIT est un espace non fumeur